La déduction exceptionnelle en faveur de l’investissement est étendue et prorogée

La déduction exceptionnelle en faveur de l’investissement est étendue et prorogée

L’administration avait déjà reconduit jusqu’au 14 avril 2017 la déduction exceptionnelle en faveur de l'investissement, qui est par ailleurs étendue à certains équipements informatiques.

Le dispositif de suramortissement octroie aux entreprises un amortissement supplémentaire de 40 % destiné à soutenir l’investissement industriel.

Depuis le 31 décembre 2016, les biens non livrés avant le 15 avril seront éligibles si la commande est passée avant le 15 avril avec un acompte payé au moins égal à 10%.

L’acquisition du bien devra se faire dans les 24 mois.

Sont concernés par le dispositif tous les biens :

- acquis ou fabriqués financés par emprunt ou autofinancés, pris en  crédit-bail ou en location avec option d’achat

- éligible à l’amortissement dégressif : matériel et outillage industriel de fabrication ou de transformation…de manutention (sauf transport)…

Comment ?

En diminuant le résultat fiscal, le suramortissement génère une réduction d'impôt. L'amortissement s'élève à 140% au lieu de 100%, soit, pour une entreprise soumise à un taux d'IS normal de 33,33%, une économie de 13,33% de la valeur de l'investissement.